Peut on faire un credit immobilier sans apport ?

contracter un crédit immobilier sans apport

L’investissement immobilier est fait pour tout type de personne, même pour ceux qui ne possèdent pas un budget pour l’investissement.

Demander un crédit immobilier sans apport auprès de la banque est aussi une autre manière de démarrer son investissement immobilier. Pourtant, on doit avoir quelques connaissances indispensables autour de cet emprunt sans apport.

Emprunt immobilier sans apport, plusieurs raisons

En ce moment, les conditions d’un emprunt sans apport dans la plupart des banques sont difficiles à suivre. Et les banques n’hésitent pas à rejeter certaines demandes de crédit sans apport.

Ce fait est causé par la non-fiabilité de projet immobilier présenté par l’investisseur. Après l’analyse, la banque peut deviner si le projet immobilier pourrait apporter une rentabilité importante. Pour cela, si l’investisseur ne possède pas une forte raison qui peut entraîner un large bénéfice, la banque devrait rejeter la demande de crédit.

En outre, l’inaptitude à négocier est aussi une cause de rejet de demande de crédit sans apport. Soit le système de négociation n’est pas à la hauteur d’une demande de crédit sans apport, soit les critères de l’investisseur ne sont pas suffisants pour séduire la banque. Pour cela, on doit avoir le sens de la négociation afin d’attirer l’attention du banquier pour qu’il délivre un crédit immobilier sans apport.

Quelle banque accepte un credit immobilier sans apport ?

Pour persuader la banque dans le but de bénéficier un emprunt sans apport, on doit prouver la fiabilité de sa situation professionnelle. En effet, on doit se montrer comme salarié stable avec un statut professionnel intéressant. On peut prouver son statut professionnel avec les bulletins de paie, ainsi qu’un certificat d’ancienneté. L’existence d’un certificat de bonne conduite serait un atout.

Par la suite, on doit démontrer la valeur de son patrimoine. Ceci veut dire qu’on doit prouver l’existence des autres biens immobiliers en dehors du projet. De plus, on peut aussi prouver qu’on possède d’autres biens de valeur et de placement financier

Après, pour capter la confiance de la banque, on doit montrer ses marges financières après avoir pris en compte le paiement du crédit immobilier et les charges fixes par mois. Pour ce fait, la banque va être rassurée sur l’aptitude de remboursement.

Condition d’un prêt immobilier sans apport : taux d’intérêt

Il faut savoir que la banque propose un emprunt sans apport avec un taux d’intérêt d’au moins 10%. Ce taux d’intérêt est plutôt irrationnel.

Pour cela, il faut établir un bon plan d’investissement. On doit calculer en détail la totalité des charges liées à l’investissement ainsi que la mensualité remboursée auprès de la banque. En connaissant ces charges mensuelles, on doit les comparer avec le loyer  perçu chaque mois. L’emprunt est faisable si le loyer perçu par mois peut couvrir ces dépenses mensuelles avec une marge financière et un montant pour l’assurance emprunteur.

Ainsi, il est mieux de bien étudier les conditions d’emprunt imposées par la banque parce que la plupart de ces conditions ne sont pas favorables aux investisseurs débutants dans l’immobilier.